Crédits musique : François QUENARDEL, Laurent DUTRIEUX